Axes de recherche

  • Compréhension plus précise de la problématique des violences sexistes et sexuelles en milieu de l’enseignement supérieur (VSSMES), des facteurs facilitant ou entravant les trajectoires des personnes victimes et des réalités particulières de certains groupes sociaux davantage ciblés par ces violences (par exemple, personnes s’identifiant aux diversités sexuelles et de genre, personnes vivant avec un handicap, personnes issues des minorités visibles).
  • Développement et évaluation de programmes de prévention, de formations et de politiques pour assurer des interventions inclusives, adaptées et efficaces.
  • Diffusion des savoirs et des résultats de recherche pour guider les interventions préventives dans les établissements post-secondaire.
  • Mise en évidence des meilleures stratégies de sensibilisation et de prévention adaptées selon les différents groupes (personnes victimes, témoins, intervenant.es, directions d’établissement, etc.) et appuyées par les connaissances empiriques et théoriques.