Mission

La Chaire de recherche sur les violences sexistes et sexuelles en milieu d’enseignement supérieur (VSSMES) vise la prévention des violences sexistes et sexuelles en milieu de l’enseignement supérieur au Québec et au Canada, grâce à l’observation, à l’évaluation et à la mobilisation. Reconnaissant que la concertation de tous et toutes garantit l’identification des problèmes émergents de même que les solutions rassembleuses, la démarche partenariale et le processus de coconstruction des connaissances constituent ses deux piliers majeurs. En s’inspirant de l’Enquête Sexualité, Sécurité et Interactions en Milieu Universitaire (ESSIMU) : Ce qu’en disent étudiant.es, enseignant.es et employé.es comme outil collectif de réflexion et de mobilisation, la Chaire relève le défi de poursuivre des recherches qui contribuent à la transformation des normes sociales et des pratiques visant la prévention optimale des VSSMES.

OBJECTIFS

√ Favoriser la mobilisation des expertises québécoises pour la production de nouveaux savoirs dans le domaine de la VSSMES, concernant le continuum de la violence sexiste et sexuelle, les besoins des personnes victimes, les impacts et les pratiques exemplaires émergentes pour lutter efficacement contre cette problématique. 

√ Évaluer les pratiques de prévention et d’intervention en matière de VSSMES tout en considérant les enjeux spécifiques de certains groupes sociaux plus susceptibles de subir ces violences. 

√ Favoriser la diffusion et la mobilisation des connaissances auprès de la population, des institutions d’enseignement supérieur et des milieux de pratique, sur le plan provincial, canadien et international.